Le contenu web éthique en 8 points

Le contenu web éthique en 8 points

2 avril 2019 0 Par Elodie Honegger

Bonjour,

Si nous n’avons pas encore fait connaissance, je me présente. Je m’appelle Elodie Honegger, et il y a deux ans, j’ai décidé d’exercer mon métier de conseil éditorial et rédaction web en tant qu’indépendante.

Aujourd’hui, au lieu de travailler à temps plein pour une seule structure comme je le faisais auparavant, je conseille plusieurs entreprises, organisations et personnes qui veulent utiliser internet et les réseaux sociaux pour communiquer. Et notamment si ces personnes ou organisations ont tendance à manquer de temps pour la communication. Parmi ce genre de profils surbookés, on trouve des chercheur.euse.s, des élu.e.s, des entrepreneur.euse.s, des associations… Mais aussi des services communication qui ont besoin d’externaliser des missions. Dans ces cas-là, je viens en renfort ! 😉

Pourquoi parler d’éthique sur le web ?

Mon objectif aujourd’hui, c’est d’aider mes client.e.s en appliquant une méthode de travail de plus en plus éthique, et en leur permettant eux et elles-mêmes de communiquer en cohérence avec un certain nombre de valeurs.

boussole

Depuis que je travaille dans la communication web (environ 10 ans maintenant), j’ai cherché (probablement comme tout le monde…) à être au possible en accord avec mes valeurs internes… Mais sans pour autant les formaliser. J’ai évidemment ma petite boussole, mais aujourd’hui, j’aimerais clarifier tout ça. À la fois pour ma pratique professionnelle, et pour les personnes au services desquelles je me mets. Clarifier ce qui, selon moi, permet une communication web éthique, me permet aussi de proposer à mes clients des options plus claires.

Je pense aussi que la communication « parfaite » n’est pas possible, et que parmi les nombreux outils existants pour produire des contenus éthiques, on ne peut pas tout utiliser à la fois. Mais je veux répertorier, trier, organiser, analyser tout ça. Pour être de meilleur conseil, et pour avoir une belle raison de conseiller des personnes et structures… une raison inspirante.

Depuis janvier 2019, j’utilise donc ce blog professionnel pour rédiger des articles de fond, des comptes-rendus de lecture, des interviews. Il y aura bientôt des podcasts, et pourquoi pas des vidéos… qui explorent cette thématique de la production de contenus web, éthiques.

Des contenus web éthiques, c’est quoi, exactement ?

Une communication web éthique. Waw. Par où commencer ? J’ai identifié 8 directions, qui, selon moi, méritent d’être explorées. Appelons cela, pour l’instant, une “Ébauche de Manifeste”. C’est une aventure, une exploration professionnelle qui, je l’espère, amènera de belles solutions.

1. La qualité du contenu :

Là, il s’agit de mon éthique professionnelle et personnelle. Lorsque je produis du contenu, il doit être au mieux de sa (ma) forme. Il doit apporter de la valeur à celles et ceux qui le lisent, et remplir les besoins de mes client.e.s. Je partagerai donc des méthodes qui me semblent utiles pour produire de beaux et bons contenus web.

2. Créer des espaces de liberté

J’estime que mes interventions doivent faciliter la vie de mes client.e.s, et non les encombrer de préoccupations complémentaires. En tant qu’individus, en tant que professionnel.le.s, en tant que managers… en tant que tout, en fait. Mon objectif c’est avant tout d’aider des gens à faire leur travail en diminuant leur charge mentale.

3. Rendre autonomes les personnes qui le veulent.

Je ne produis pas des contenus web dans l’objectif de rendre mes client.e.s captif.ve.s. L’idée, c’est que celles et ceux qui veulent apprendre à gérer leur communication web en autonomie, trouvent chez moi des conseils pertinents, facilement applicables, et de l’aide pour progresser vers ce qui leur convient.

4. Utiliser l’émotion avec sagesse…

Quel que soit le sujet, je crois qu’une histoire, une émotion, une expérience personnelle… sont bien plus efficaces que des dizaines d’arguments abstraits listés dans un jargon marketing, aussi professionnel soit-il. Mais les émotions ne doivent pas servir à manipuler une audience. Elles sont simplement là pour faire éclater au grand jour les vraies qualités d’une personne, d’une organisation, d’un service…

5. Ne pas déconnecter à force de connexions.

Le web et les réseaux sociaux peuvent être des facteurs de stress bien présents… Je veux transmettre des conseils et méthodes qui permettent de ne pas se laisser avaler par ces bêtes chronophages : les flux, les statistiques, les commentaires. Je veux faire en sorte que les personnes qui travaillent avec moi ne deviennent pas esclaves de leurs données. La vraie vie, ce n’est pas dans un ordinateur…

6. La promotion de valeurs positives.

Je souhaite livrer ici des outils permettant de communiquer de manière inclusive, pour celles et ceux qui veulent franchir le cap, mais aussi de minimiser les échanges agressifs, et de promouvoir la diversité. D’ailleurs vous avez sans doute remarqué que je m’exerce à l’écriture inclusive. Je ne suis pas opposée à l’écriture “traditionnelle”, que je pratique pour beaucoup de mes clients et clientes… mais sur ce blog, c’est chez moi. 😉  C’est en forgeant qu’on devient forgeronne.

7. La diminution de l’impact écologique de la communication en ligne.

Cette partie là, pour moi, est particulièrement exploratoire. Je vais donc faire des recherches sur l’impact des nouvelles technologies sur l’environnement, et proposer, lorsque c’est possible, des pistes concrètes pour l’alléger. Par exemple, en m’inspirant de tendances comme celle de la slow communication. Ou en invitant les lecteurs et lectrices d’une newsletter à la supprimer une fois lue. (30 emails dans une boîte de réception = une ampoule allumée 24h !)

8. L’internet libre.

Là aussi (et pour finir…) une partie TRÈS exploratoire pour moi, qui ai une adresse Gmail, un compte Facebook, un compte Amazon, un ordinateur Apple… Mais j’utilise aussi des solutions libres lorsque j’en ai l’occasion : Framagenda notamment, et d’autres solutions « dégooglisantes » proposées par Framasoft. Je vous livrerai les résultats de mes expérimentations au fil de l’eau, ainsi que les avis de personnes plus expérimentées en la matière.

Qu’allez-vous trouver sur ce blog ?

Je vous invite donc à partager mes péripéties et recherches de communicante qui veut travailler en accord avec ses valeurs internes ! Que ce soit en tant que lecteur ou lectrice, ou de manière plus active, notamment si vous avez des sujets à me proposer, ou un avis à faire valoir sur l’un ou l’autre de ces sujets.

J’ai déjà interviewé plusieurs professionnel.le.es à propos de leur utilisation du web et des réseaux sociaux. J’ai aussi commencé à résumer des livres, à analyser des Ted Talks concernant des sujets de communication. L’aventure continue…

Le challenge à relever ?

Le plus gros challenge pour moi, c’est le temps ! J’adore faire des recherches et écrire des articles, mais puisque j’ai des clients en conseil éditorial et rédaction web, il faut réussir à concilier les deux. Mon objectif, c’est de publier 1 à 3 articles par semaine sur elodie-honegger.fr. Je veux avoir une bonne vision d’ensemble des tenants et aboutissants de ma démarche d’ici l’été 2019, et pour cela il faut que je lise, que j’écrive, que je parle avec des professionnel.le.s, et que les solutions éthiques émergent de ce travail.

À quoi sert un blog quand on travaille déjà ?

L’un des plus grands bénéfices de cette démarche pour moi, c’est l’inspiration. Une inspiration qui me permet d’offrir mes meilleurs services, avec plus d’enthousiasme et des compétences plus pointues… C’est tout bénef pour moi, et pour mes client.e.s aussi. Je crois au “win-win” !

Mon challenge du moment, c’est la rédaction d’un guide du tonnerre, vous permettant de démarrer sur les réseaux sociaux en choisissant la plateforme qui vous convient le mieux, avec des conseils de paramétrage et des lignes directrices pour la mise en place d’une ligne éditoriale cohérente avec vos aspirations.

La version 1.0 est téléchargeable en colonne de droite ou à la fin de cet article… Je l’optimiserai au fil de l’année 2019 et de vos retours. Il s’agrémentera notamment de + de conseils sur les pratiques éthiques que j’identifie de jour en jour.

Vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà me donner votre avis après l’avoir consulté. Et si vous avez une question ou un doute, je vous répondrai avec plaisir !

Je vais donc faire de mon mieux pour que l’année 2019 soit pour moi (et pour vous ?) une année du contenu web éthique. Les internets offrent de formidables espaces de liberté et de créativité, alors autant les utiliser pour rendre le monde meilleur, non ?

Dites-moi ici (plutôt que sur Facebook)… quelles sont les valeurs éthiques qui vous parlent dans cette liste ? Vous aimeriez en ajouter d’autres ?

À bientôt, Elodie


Photo by Simon Migaj on Unsplash

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le ! 😉
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 4
    Partages